Clochette d’été

La clochette (ou fûrin) est un objet japonais typiquement estival. Les Japonais aiment l’impression de fraîcheur qui en émane quand ils l’entendent sonner et qu’ils regardent le papier qui y est attaché bouger au gré du vent.Fûrin

Quand on se rend aux marchés aux clochettes qui ont lieu au début de l’été, le balancement de toutes les clochettes est souvent très bruyant, mais les Japonais apprécient l’ambiance sans penser au bruit.

En remontant à l’origine des fûrin, on trouve des cloches construites (Fabliquées)  sur le modèle de celles disposées aux quatre coins de bâtiments dans certains temples ou sanctuaires et appelées « fûtaku ». On devait penser que le son de ces cloches, auxquelles on attribuait la fonction de chasser les mauvais esprits, créait dans la zone où on l’entendait un périmètre sacré qui protégeait des désastres. Par la suite, au fil du temps, les fûrin sont devenues cet objet que nous connaissons aujourd’hui et qui rappelle l’esprit de l’été. Selon le matériau utilisé (verre, céramique, métal), la nature du son et la durée de sa résonance varient.

Fûrin 2


Tokyo
18
pluie modérée
Kyoto
17
couvert