Illuminations du parc de Rikugi

Le parc de Rikugi, l’un des neuf jardins classés au patrimoine culturel de la ville de Tokyo, a installé jusqu’au 7 décembre des illuminations pour permettre au public d’admirer les feuilles d’automne de la capitale. L’aspect du jardin diffère ainsi de celui que l’on voit dans la journée, et le paysage a quelque chose de magique.

Rigugien 2

Rikugien 1

Parc de Rikugi
Le parc de Rikugi est un jardin de daimyô (seigneur féodal), dans le style Kaiyushiki-tsukiyama-sensui (jardin avec colline et étang), qui s’inspire de la poésie traditionnelle (waka). Il fut construit par Yanagisawa Yoshiyasu, seigneur de Kawagoe et fidèle confident du cinquième shôgun Tokugawa Tsunayoshi. En se promenant dans le jardin le long de l’étang, on profite ainsi de la douceur et de la délicatesse de ces paysages variés. Ce jardin est l’un des plus fameux de l’époque d’Edo, et à l’époque de Meiji, Iwasaki Yatarô, fondateur de Mitsubishi, en fit sa résidence secondaire. Par la suite il est offert à la ville de Tokyo par la famille Iwasaki en 1938, et est inscrit en 1953 par l’Etat comme patrimoine culturel faisant partie des sites les plus admirables du pays.

 


Tokyo
23
nuageux
Kyoto
23
légère pluie