Mi-juin, la meilleure saison pour voir les iris du sanctuaire de Meiji.

Le sanctuaire meiji a été construit en 1920 en hommage à l’empereur Meiji et à sa femme. La forêt du sanctuaire qui s’étend au centre de Tokyo, est une forêt artificielle de près de cent mille arbres offerts de tout le japon lors de la construction du sanctuaire.

Il y a beaucoup de variétés de fleurs, mais les iris du jardin impérial sont souvent ce qu’on recommande le plus de voir. L’accès à l’enceinte et à la forêt est gratuit, cependant il faut payer 500 yens pour entrer dans le jardin impérial. Même si l’entrée est payante, en cette saison cela en vaut la peine.

iris

L’histoire de ce magnifique jardin est ancienne, et remonte au début de l’époque d’Edo, quand il faisait partie des résidences des familles Katô, Ii etc… Le jardin est passé sous l’administration du ministère de la maison impériale à l’époque de Meiji. L’empereur Meiji y fit cultiver un champ d’iris en l’honneur de l’impératrice Shôken, lequel champ d’iris est encore préservé aujourd’hui, donnant des fleurs splendides chaque année au mois de juin. La bonne période de l’année pour les voir est en général la mi-juin.

Dans le jardin, on ne manquera pas les charmantes constructions que sont le bâtiment appelé Kakuuntei (maison construite pour la princesse de Meiji), le ponton de pêche d’où l’empereur de Meiji aimait à pêcher, la tonnelle en chaume, ou encore l’étang, le champ d’iris et le puits de Kiyomasa.


Tokyo
12
partiellement nuageux
Kyoto
12
partiellement nuageux