Ekiben (panier-repas vendu dans les gares)

Il s’agit d’un bentô, ce type japonais de panier-repas devenu récemment populaire en France.

L’ekiben est un bentô vendu aux voyageurs dans les gares et les trains. On dit que le premier ekiben, composé de boules de riz préparé (onigiri) et de radis blancs saumurés (takuan) enveloppés dans une peau de bambou, aurait été vendu à la gare d’Utsunomiya (département de Tochigi) en 1885.onigiri takuan

Les ekibens sont préparés avec des spécialités locales ou des produits du pays qui reflètent la région et son histoire, et sont ainsi riches de toute la culture alimentaire japonaise.

Pour les Japonais, manger un ekiben est l’une des joies d’un voyage.

Autrefois des marchands ambulants vendaient des bentô depuis le quai des gares, et on pouvait en acheter par la fenêtre des trains, mais ce genre de scènes a aujourd’hui presque disparu. De nos jours, on les achète dans des kiosques situés à l’intérieur de la gare ou sur le quai. ( Sur les lignes de proximité dans les grandes villes comme la ligne Yamanote, il arrive que l’on ne trouve pas d’ekiben dans les gares).

Voici quelques ekiben parmi les plus réputés :

  • Hokkaidô : taraba-zushi (chair de crabe royal sur du riz vinaigré)
  • Iwate : bentô d’oursin
  • Akita : riz au poulet (riz préparé avec du bouillon de poulet et poulet mijoté goût aigredoux)
  • Tôyama : sushi de truite
  • Gunma : riz en marmite et produits de la montagne (riz préparé avec du bouillon présenté dans une marmite, accompagné de poulet, champignons shiitake, bardane…)
  • Nara : sushis de feuilles de kaki (riz vinaigré surmonté de morceaux de maquereaux vinaigrés, enveloppé par des feuilles de kaki)
  • Hiroshima : riz aux huîtres en spatule (Une boîte rouge en forme de spatule contenant de l’huître cuisinée de différentes façons)

Il existe encore bien d’autres ekibens, donc quelle que soit la gare où vous vous trouvez n’hésitez pas à en acheter un avant de monter dans le train.

Yokokawa Kamameshi


Tokyo
18
légère pluie
Kyoto
19
nuageux