Tanabata, événement-phare de l’été japonais -L’origine de Tanabata

Quand vient le mois de juillet, on voit ici et là dans la rue des bambous ornés de petits papiers de couleur et de décorations. Sur les papiers sont écrits des voeux. C’est la coutume de Tanabata, l’une des cinq grandes fêtes traditionnelles du Japon, qui a lieu le 7 juillet. Cette fête existe également en Chine, à Taiwan, en Corée et au Vietnam.Tanabata

L’histoire de l’instauration de cette fête est complexe, différentes sources se mêlant à l’origine, comme la légende des Etoiles (Hoshi-densetsu) et la coutume de Kikôden dédiée à l’amélioration des arts et des techniques, toutes deux transmises de Chine, mais aussi, propres au Japon, la croyance en Tanabata-tsume, personnage qui apparaît dans le Kojiki, et la préparation de la fête d’O-bon, période où on accueille les âmes des ancêtres.

De nombreuses coutumes chinoises et japonaises se sont ainsi mélangées pour former à l’époque d’Edo la fête que nous connaissons actuellement.

 

Kojiki : recueil de mythes concernant l’origine des îles formant le Japon et des dieux

Tanabata 3

tanabata  4


Tokyo
18
nuageux
Kyoto
17
couvert